Commerces : pourquoi de grandes enseignes suppriment-elles les prospectus ?

Publié Mis à jour
Commerces : ils suppriment les prospectus pour mieux cibler leurs consommateurs avec les outils numériques
FRANCE 3
Article rédigé par
J. Cholin - France 3
France Télévisions

Abandonner le papier et les considérations écologiques ne sont pas les seules motivations de la grande distribution. Elle cherche aussi l’efficacité, comme l'explique, sur le plateau du 19/20 de France 3 lundi 17 janvier, le journaliste de France Télévisions Julien Cholin.

"Les outils numériques, en plus d’être moins coûteux, sont aussi mieux ciblés", indique le journaliste de France Télévisions, Julien Cholin, sur le plateau du 19/20 de France 3 lundi 17 janvier. Par exemple, cite le journaliste, "si vous avez besoin d’un parapluie, vous êtes nombreux à avoir le réflexe d’aller sur internet, voir les produits disponibles pour se faire une idée". Ces recherches sont enregistrées par notre navigateur, "résultat, quand vous retournez sur internet, vous voyez apparaître des publicités vous proposant des parapluies près de chez vous". Les propositions seront envoyées aussi directement par mail "pour peu que vous ayez un compte en ligne".

Des destinataires moins nombreux, plus intéressés

Difficile de dire si ces newsletters marchent chez les consommateurs. "On peut quand même s’appuyer sur une expérience tentée par Carrefour", cite le journaliste. "Ils ont supprimé les prospectus dans quatre magasins. Peu après, à peine 10% à 20 % des clients s’étaient inscrits pour recevoir les pubs autrement." Les destinataires peuvent être moins nombreux mais avoir un intérêt plus prononcé. Ce marketing digital n’est pas si neutre pour la planète, puisque, comme le rappelle Julien Cholin, "un simple mail équivaut à laisser une ampoule allumée pendant 24 heures". Reste la possibilité de se désinscrire.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.