Comités d'entreprise : bientôt une taxe sur les chèques-vacances ?

Les avantages offerts par certaines entreprises, comme les chèques-vacances, pourraient bientôt être soumis à l'impôt.

France 2

Les chèques-vacances, voyages organisés en club, réductions sur les billets d'avion ou en salle de sport, tous ces privilèges d'entreprise pourraient bientôt être taxés. Un amendement vient d'être voté : au-delà de 331 € par an, par personne et par aide, les entreprises paieront des cotisations et les salariés devront déclarer le surplus sur leurs feuilles d'impôts. Le seuil passe à 662 € pour chaque aide quand l'employé a au moins un enfant.

Les salariés les plus précaires touchés ?

Pour certains députés de l'opposition, les salariés les plus précaires risquent d'être les plus touchés. D'après le député à l'origine de l'amendement, cette clarification juridique permettrait à toutes les entreprises de proposer ces aides. Face aux critiques suscitées par la proposition, la majorité assure que la réforme de ces aides sera revue dans les prochaines semaines.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les chèques vacances ont de plus en plus de succés.
Les chèques vacances ont de plus en plus de succés. (MAXPPP)