Contrat de 130 locomotives avec l'Ukraine : "C’est une excellente nouvelle pour les salariés de Belfort", salue Bruno Le Maire

Le ministre de l'Economie s'est félicité d'un accord intergouvernemental entre la France et l'Ukraine qui sécurise "au moins 150 emplois" à Belfort.

Article rédigé par
Avec France Bleu - franceinfo
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Bruno Le Maire et le Premier ministre ukrainien, le 13 mai 2021, lors de la signature d'un contrat qui prévoit notamment la fourniture de 130 locomotives électriques.  (HENNADII MINCHENKO / AVALON / MAXPPP)

Bruno Le Maire, ministre de l’Économie, a salué vendredi 14 mai sur France Bleu Belfort-Montbéliard l’accord intergouvernemental signé entre l’Ukraine et la France concernant la fourniture de 130 locomotives électriques, dont 20 seront fabriquées sur le site d’Alstom à Belfort. "C’est une excellente nouvelle pour tous les salariés, tous les ouvriers de Belfort", a réagi Bruno Le Maire.

Un contrat de 880 millions d’euros pour le constructeur ferroviaire

Ce contrat, pour un montant de 880 millions d'euros, "assure un plan de charge pour Belfort pour les six à sept années à venir. C’est une excellente nouvelle pour le site de Belfort et pour Alstom, a affirmé le ministre de l'Economie. Le contrat sécurise a minima 150 emplois sur les six à sept années à venir, dont 110 à Belfort", a confirmé Bruno Le Maire. Les syndicats ont également salué l’annonce de cet accord. 

"Personnellement, en tant que ministre de l’Économie, cela fait près de trois ans que je travaille sur ce contrat. Aujourd'hui, il faut surtout se réjouir de ce résultat et les garanties que cela donne pour l'emploi d'Alstom à Belfort."

Bruno Le Maire

à France Bleu Belfort-Montbéliard

D’autres contrats pourraient être signés selon le ministre de l'Economie: "Il peut y avoir d'autres possibilités. D'ailleurs, y compris avec l'Ukraine, je ne le cache pas. Nous travaillons sur d’autres possibilités, dans d'autres pays, avec toujours une obsession, pour ma part, garantir l'emploi sur les territoires, et en particulier sur le Territoire de Belfort."

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Alstom

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.