Alstom Belfort : des salariés ont bloqué l’accès du site

Plusieurs centaines de salariés d’Alstom Transport ont bloqué les accès au site de Belfort. Le site de General Electric, situé à proximité, a été également bloqué.

Blocage du site d\'Alstom Transport et de General Electric à Belfort à l\'appel des syndicats, le 21 sepembre 2016
Blocage du site d'Alstom Transport et de General Electric à Belfort à l'appel des syndicats, le 21 sepembre 2016 (Radio France - Nicolas Wilhelm)

Plusieurs centaines de salariés d’Alstom Transport ont bloqué mercredi 21 septembre les accès au site de Belfort, rapporte France Bleu Belfort. Aucun véhicule du groupe industriel n’a pu y pénétrer. Le site de General Electric, situé à proximité, a été également bloqué.

Les salariés entendaient ainsi faire pression sur la direction du groupe avant le Comité central d’entreprise extraordinaire qui doit se tenir le lundi 26 septembre au siège d’Alstom à Saint-Ouen, en région parisienne.

Le PDG Henri Poupart-Lafarge, devrait s'expliquer devant les représentants du personnel sur la décision du groupe de mettre fin à la production de trains sur le site belfortain d’ici 2018 pour la transférer à Reishoffen, en Alsace. Le blocage du site a été levé en fin de matinée.

A Belfort, une journée "ville morte" est organisée samedi 24 septembre à l’appel de la mairie.