Allemagne : Alstom lance son premier train à hydrogène

En Allemagne, Alstom vient de lancer le premier train à hydrogène. Un moyen de transport révolutionnaire.

FR2

À première vue, c'est un train comme les autres, mais ce TER allemand roule à l'hydrogène. Une première mondiale. Deux rames bleues ont commencé leurs rotations sur une ligne de 100km de Basse-Saxe (Allemagne), habituellement desservie par des trains diesel. Et ce train est Français. Il est fabriqué par le groupe Alstom. Le Coradia iLint est équipé de piles à combustible qui transforment en électricité l'hydrogène stocké sur le toit.

Des régions françaises intéressées

Ce train à zéro émission et peu bruyant n'émet que de la vapeur d'eau et de l'eau condensée. Son autonomie de 1 000km avec un temps de recharge de quelques minutes en fait une très bonne alternative au diesel. "Le début d'une révolution énergétique pour l'Allemagne", s'est réjoui le ministre de l'Économie de la Basse-Saxe, Bernd Althusmann. Plusieurs régions françaises sont sur les rangs. L'Occitanie, la Nouvelle-Aquitaine ou encore la Bourgogne-Franche-Comté veulent s'équiper de trains à hydrogène.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le train à hydrogène construit par Alstom à Bremervoerde (Allemagne), le 16 septembre 2018. 
Le train à hydrogène construit par Alstom à Bremervoerde (Allemagne), le 16 septembre 2018.  (PHILIPP SCHULZE / DPA)