Cet article date de plus de cinq ans.

Alstom : terminus pour le site de Belfort

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Alstom : terminus pour le site de Belfort
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Le constructeur Alstom a annoncé mercredi 7 septembre, l'arrêt de la production de trains à Belfort (Territoire de Belfort), son site historique, d'ici 2018, en raison d'une baisse des commandes. Un coup de massue pour les salariés.

Éric Gibot va chercher son fils à l'école. Il vient de passer la nuit à l'usine Alstom, mais il a le coeur gros. Technicien sur les TGV à Belfort depuis 35 ans, il a dû annoncer hier, mercredi 7 septembre, la nouvelle à sa famille. "Je suis très affecté par cette décision. Avec 35 ans d'usine cette année, en sachant que mes parents et mes grands-parents ont travaillé dans cette usine, je me demande ce que je vais lasser demain à mes enfants", explique le technicien.

Des inquiétudes subsistent

Il a trois enfants, ils sont tous scolarisés à Belfort. Il a tenté de les rassurer, mais des inquiétudes subsistent encore. "Le petit me demande si on va déménager, la deuxième n'ose même pas me demander un euro pour aller chercher un truc", explique la femme d'Éric Bigot. Cette nuit, Éric prendra de nouveau son service à l'usine, mais l'envie n'y est plus.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.