Cet article date de plus de six ans.

Air France va-t-elle supprimer 5 000 postes ?

"Le Figaro" l'a affirmé mardi. Mais le groupe Air France-KLM, compte actuellement  95 000 employés, a aussitôt démenti.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Un avion d'Air France décolle de Genève (Suisse), le 10 décembre 2014. (FABRICE COFFRINI / AFP)

Air France-KLM est sur le point de supprimer 5 000 postes, affirme Le Figaromardi 13 janvier. D'après les informations du quotidien, l'annonce devrait intervenir "ces prochaines semaines". Il croit également savoir qu'Air France sera plus touchée par ces suppressions de postes que KLM.

Le groupe aussitôt démenti les informations du Figaro, jugeant "prématuré" d'apporter des précisions sur les nouvelles réductions de coûts envisagées par la compagnie franco-néerlandaise. "Le renforcement de ces actions sera évidemment soumis aux représentants du personnel", a indiqué le porte-parole de la compagnie. "Rien n'est encore décidé."

Déjà un vaste de plan de départs volontaires

Il y a trois ans, le groupe a lancé un plan de départs volotaires de 8 000 postes : un dispositif de restructuration baptisé Transform 2015. Les premières mesures ont déjà entraîné plus de 5 100 départs entre 2012 et fin 2013, sur un effectif de 69 500 salariés fin 2012. Selon Air France, 75% des projets du plan Transform 2015 avaient été engagés en septembre 2013. Pour 2014, l'objectif était de réduire de 150 millions d'euros la masse salariale, après 234 millions d'économies en 2013.

Air France est en difficulté depuis plusieurs années car la compagnie souffre de la vive concurrence des compagnies à bas coût sur les court et moyen-courriers.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Entreprises

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.