Voitures électriques : le lithium, un enjeu pour les batteries

Publié
Voitures électriques : le lithium, un enjeu pour les batteries
France 2
Article rédigé par
A. de Tarlé - France 2
France Télévisions

Si l'industrie se prépare à produire des batteries pour pouvoir faire rouler les voitures électriques, la France rechigne à exploiter ses mines de lithium.

Si l'on veut construire des voitures électriques, il faut réaliser des batteries. Et celles-ci nécessitent du lithium. En Alsace, en 2025, la première usine de lithium en France verra le jour. Elle promet de produire 500 000 batteries par an. Sauf que c'est une usine de raffinage, qui va traiter du minerai extrait d'Amérique latine. Or, la France dispose de lithium, en Auvergne, en Alsace et en Bretagne. Sauf que les Bretons ne veulent pas que l'on saccage leur belle côte.

"Ce n'est pas possible d'exploiter ce site"

"Si demain, on vient extraire du lithium ici, on parle quand même de faire des forages de - 45 à - 130 mètres. La dune tombe dans la carrière et on se retrouve avec la mer qui va inonder des zones où elle n'est jamais rentrée. Aujourd'hui ce n'est carrément pas possible d'exploiter ce site", confie Stéphane Le Doaré, maire LR de Pont-l'Abbé (Finistère). C'est ce que l'on appelle le syndrome "tout sauf dans mon jardin" (dit Nimby en anglais). C'est-à-dire que tout le monde veut rouler propre, des batteries électriques, mais personne ne veut les mines de lithium qui vont avec, explique le journaliste de France Télévisions, Axel de Tarlé.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.