Rénovation énergétique : certaines aides ont été revues à la baisse

Publié Mis à jour
Rénovation énergétique : certaines aides ont été revues à la baisse
FRANCE 2
Article rédigé par
S. Soubane, P-Y. Salique, T. Grosse, P. Caron, F. Blévis, C. La Rocca, A. Didier, P. Goldmann - France 2
France Télévisions

Plusieurs coups de pouce qui devaient inciter les Français à la rénovation énergétique des bâtiments ont été revus à la baisse le 1er mai. Une chute qui peut aller jusqu'à 30% selon les travaux. 

Pour rénover sa maison, de nombreuses aides existent, comme les certificats d'économies d'énergie (CEE), financés par les fournisseurs comme Engie ou Total. Il s'agit d'une obligation définie par l'État pour compenser leur impact écologique. Aujourd'hui, ces objectifs sont largement atteints. Alors, les aides ont baissé de 30% en moyenne, voire plus en fonction des situations, comme celle de Laurent Ferrier. Considéré comme prioritaire, il a récemment isolé sa maison.

Une diminution qui inquiète les professionnels du bâtiment

"Si ça avait été aujourd'hui avec la baisse annoncée, clairement, on n'aurait pas pu engager de telles sommes", explique le propriétaire. Sur 16 380 euros de travaux, sa prise en charge CEE était de 6 274 euros. Aujourd'hui, pour les mêmes travaux, cette aide ne serait que de 900 euros. Une diminution drastique qui inquiète aussi les professionnels du bâtiment. Parmi les 100 000 chantiers gérés chaque année par l'entreprise Effy, située en Île-de-France, 90% d'entre eux bénéficient du dispositif. Sans cette aide, le responsable craint de perdre des contrats. 

Parmi Nos sources 

- Hellio

- Ministère du Logement 

- Effy

- Enalia

Liste non exhaustive

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.