Prix de l’énergie : les associations de consommateurs s’inquiètent, les fournisseurs en difficulté

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Prix de l’énergie : les associations de consommateurs s’inquiètent, les fournisseurs en difficulté
franceinfo
Article rédigé par
C. Sergent - franceinfo
France Télévisions

Face à la demande et à la hausse des prix de l’électricité, certains fournisseurs d’énergie ne peuvent plus suivre. Pour les consommateurs, la crainte est de voir des factures exploser.

La crise de l’énergie se poursuit et l’inquiétude monte. Leclerc va résilier tous ses contrats, alors que 140 000 personnes ont jusqu’au 15 octobre pour changer de fournisseur d’électricité. Certains augmentent les prix, d’autres refusent les nouveaux clients. "Les gens doivent absolument trouver une nouvelle offre sinon ils vont avoir le chauffage coupé. Ils voient leur facture d’électricité augmenter de 25%. Ça a des conséquences sur l’économie réelle. Et on rentre dans l’hiver, normalement les marchés montent", a réagi François Carlier, directeur délégué de l'Association nationale de consommateurs et usagers.

Un MWh qui peut atteindre 300 euros selon les heures

Sur les marchés, des tarifs autour de 60 à 70 euros le MWh sont normalement considérés comme élevés. En ce moment, selon les heures, ils peuvent atteindre de 130 à 300 euros le MWh. Pour les associations de consommateurs, une seule solution : les tarifs réglementés, avec des hausses annoncées par le gouvernement, mais fixes. Elle sera de 4% en février prochain. Seul EDF est en mesure de le proposer.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.