Parc éolien en baie de Saint-Brieuc : le Parquet national financier ouvre une enquête sur l'attribution du marché

Ce parc éolien offshore suscite une vive hostilité des pêcheurs. Le comité des pêches des Côtes-d'Armor avait saisi le PNF sur ce dossier.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Les travaux de forage du parc éolien en baie de Saint-Brieuc, le 7 mai 2021. (LIONEL LE SAUX / MAXPPP)

Le parquet national financier (PNF) ouvre une enquête préliminaire pour "recel de délit d'atteinte à l'égalité des candidats dans les marchés" dans l'attribution du marché public éolien en baie de Saint-Brieuc, a appris franceinfo samedi 2 octobre auprès d'une source proche du dossier, confirmant une information de Mediapart.

>> Parcs éoliens en mer : trois questions sur les projets en France et les résistances qu'ils suscitent

Le comité des pêches des Côtes-d'Armor avait saisi le PNF sur ce dossier. La construction du parc offshore de la baie de Saint-Brieuc suscite une vive hostilité des pêcheurs. Ils s'inquiètent notamment de l'impact du projet sur l'environnement marin et sur leur activité.

La mise en service du parc éolien de la baie de Saint-Brieuc est prévue fin 2023 mais le chantier a pris du retard. Le projet doit être érigé à 16,3 kilomètres de la côte. D'une capacité totale de 496 MW, avec 62 éoliennes, il est censé produire l'équivalent de la consommation électrique annuelle de 835 000 habitants, selon Ailes Marines.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Energie

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.