Numérique : les data center se multiplient en France

Publié Mis à jour
Numérique : les data center se multiplient en France
Article rédigé par
A. Girault-Carlier, H. Pozzo, T. Gilardet, L. Hauville - France 3
France Télévisions

On compte plus de 200 data center en France, un chiffre qui a doublé en 10 ans. Ces structures, très gourmandes en électricité, sont parfois construites au cœur même des villes. 

Sans les data center, impossible d'envoyer un email ou de se connecter à une application. Chez Data4France, éditeurs de logiciels et entreprises du CAC40 cohabitent dans 15 bâtiments. À Aubergenville (Yvelines), chez Thésée, un centre de données dernier cri, on trouve des caméras et des agents 24 heures sur 24, et pas moins de sept portes sécurisées avant de pénétrer dans la salle des serveurs. Un million d'euro a été investi pour protéger les données. 

3% de la consommation mondiale d'énergie

Ces centres se multiplient : +61% en dix ans. Il en existe désormais plus de 200 sur le territoire français. Cette prolifération pose question chez certains riverains. "C'est pas forcément très bon pour la santé", estime une femme. "C'est très énergivore, et je ne sais pas s'ils sont dans des réflexions pour réduire leur impact", ajoute une autre. Selon Maximilian Gawlik, urbaniste de l'Institut Paris Région, certains bâtiments peuvent "consommer autant qu'une ville de plusieurs milliers d'habitants". Pour réduire les émissions de chaleur, les data center investissent dans des systèmes de refroidissement. Les data center représentent plus de 3% de la consommation mondiale d'énergie, soit l'équivalent du secteur aérien. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.