Les océans, lieu de bataille pour les métaux rares, "le pétrole du XXIe siècle"

Publié
kloetzi
franceinfo
Article rédigé par
P. Loison - franceinfo
France Télévisions

Faut-il creuser les mers pour sauver la Terre ? C'est un des grands dossiers du dernier magazine "We Demain". La bataille est déclarée entre entreprises et défenseurs de l'environnement.

"Ça fait plus de cinquante ans que les nodules polymétalliques attisent les convoitises pour des raisons économiques et géopolitiques. La production de métaux rares et de terres rares se concentre dans une poignée de pays. C'est un enjeu stratégique pour la France de sécuriser ses approvisionnements en trouvant une source alternative. La France possède le deuxième domaine maritime mondial. Les océans deviennent un enjeu géopolitique vraiment fort lié aux tensions sur les métaux rares, considérés comme le pétrole du XXIe siècle", explique Sophie Kloetzi, journaliste pour le magazine We Demain, invitée sur franceinfo mercredi 20 octobre.

Impact méconnu de l'exploitation des océans 

"L'exploitation minière n'a pas encore lieu. Le comité interministériel de la mer va étudier la faisabilité d'une exploitation minière durable dans les zones économiques exclusives de la France. Dans les eaux internationales, elle sera sous l'égide de l'Autorité internationale pour les fonds marins (AIFM), qui est en train de fixer les règles du jeu de l'exploitation avant de délivrer des permis", précise-t-elle. "Les industriels avancent que récupérer des métaux en mer serait meilleur pour l'environnement et meilleur marché que sur terre. Les opposants estiment que les impacts environnementaux sur les écosystèmes des fonds marins seront très importants. Il y aurait une perturbation des habitats et des effets encore méconnus", conclut Sophie Kloetzi.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.