Hausse des tarifs du gaz : "C'est le bon moment" pour changer de fournisseur, suggère le Médiateur de l’énergie

"Il existe des offres sur le marché qui sont moins chères que les tarifs réglementés, à prix fixes pour lesquelles les fournisseurs s’engagent à bloquer le prix pendant un an, deux ans voire plus", explique Frédérique Fériaud, directrice générale du Médiateur de l’énergie.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Gaz (illustration). (STÉPHANIE BERLU / RADIO FRANCE)

Les abonnements aux tarifs réglementés du gaz augmentent mercredi 1er septembre de 8,7 % en moyenne. Cela concerne 3 millions de clients. C’est donc "le bon moment" pour changer de fournisseur, a affirmé Frédérique Fériaud, directrice générale du Médiateur de l’énergie sur franceinfo. "Il existe des offres sur le marché qui sont moins chères que les tarifs réglementés", explique-t-elle.

>> Télétravail, prix du gaz, chômage partiel... Ce qui change à partir du 1er septembre

franceinfo : C’est une hausse d’ampleur inédite, sur un an, le tarif réglementé a augmenté de 55 %. Est-ce que le gaz était déjà monté aussi haut ?

Frédérique Fériaud : Non c’est le plus haut niveau depuis mi-2008. Les prix vont continuer à augmenter pendant plusieurs mois, selon les économistes. La tendance est vraiment à la hausse

Est-ce que c’est donc le bon moment pour changer de fournisseur et se tourner vers une offre à prix fixe, à prix gelés pendant 12 mois ou 24 mois ?

Oui c'est le bon moment d’autant que les tarifs réglementés de vente de gaz vont être supprimés en janvier 2023. Il existe des offres sur le marché qui sont moins chères que les tarifs réglementés et qui peuvent présenter un certain avantage puisque ce sont des offres à prix fixes pour lesquelles les fournisseurs s’engagent à bloquer le prix de l’énergie pendant un an, deux ans voire plus.

"Il faut bien comparer le prix de l’abonnement et le prix du kilowattheure."

Frédérique Fériaud, directrice générale du Médiateur de l’énergie

à franceinfo

Pour cela un comparateur est en ligne sur le site du médiateur national de l’énergie, energie-info.fr. Il référence toutes les offres des fournisseurs de gaz et d’électricité qui sont présentes sur le marché. Aujourd’hui, il y a une vingtaine de fournisseurs en gaz et une soixantaine d’offres. Cela permet de faire une simulation sur le montant annuel de la facture mais aussi de voir la façon dont les prix vont évoluer.

On peut changer de fournisseur autant de fois que l’on veut ?

Oui on peut changer autant de fois qu’on le souhaite dans l’énergie. Quand on change, on ne s’engage pas et on ne paye pas de pénalité de résiliation anticipée. Ça se fait vite, il suffit de prendre contact avec le fournisseur de son choix, signer le contrat, il n’y a pas de coupure de gaz, pas changement de compteur, c’est gratuit et automatique. À la fin de la période, durant laquelle le fournisseur s’est engagé, il va proposer une nouvelle grille tarifaire. Les prix peuvent être moins intéressants. On peut donc changer à nouveau pour toujours optimiser son budget d’énergie. Huit millions de consommateurs ont fait la démarche d’aller chez un fournisseur concurrent d’Engie, soit de rester client mais à une offre à prix de marché.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Energie

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.