Énergie : une crise qui pourrait durer

Publié Mis à jour
Énergie : une crise qui pourrait durer
Article rédigé par
G.De Florival, C.De La Guérivère, M-A.Belderrain, N.Leydier, L.Barbier, N.Sadok - France 2
France Télévisions

Depuis des semaines, les Français constatent la hausse des prix de l’énergie. Le gouvernement a mis en place plusieurs mesures pour faire face à ces augmentations.

C’est un problème qui inquiète de nombreux Français depuis plusieurs semaines. Les prix de l’énergie sont à la hausse dans le pays. Face à cela, le gouvernement a réagi : le prix du gaz est bloqué jusqu’à fin 2022, la hausse de l’électricité est limitée à 4% et une indemnité inflation a été mise en place notamment pour aider la population face à l’explosion des prix des carburants. Mais le gouvernement pourrait faire face à une crise énergétique qui dure plus longtemps que prévu.

Plusieurs facteurs d’incertitude

Si l’économie mondiale et les entreprises repartent, la demande énergétique s’envole, entraînant une hausse des prix. Certains spécialistes prédisent une crise qui pourrait perdurer durant l’hiver, même si des zones d’ombre persistent. "Les incertitudes concernent essentiellement la demande mondiale, le rythme de croissance économique mondiale, notamment en Asie, particulièrement en Chine, mais pas seulement", analyse Jacques Percebois, professeur émérite à l’université de Montpellier (Hérault). Il ajoute également qu’il existe un autre facteur d’incertitude avec "la pandémie qui peut avoir un impact sur la demande d’énergie". 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.