Énergie : quel dispositif pour remplacer le bouclier tarifaire ?

Publié
Énergie : quel dispositif pour remplacer le bouclier tarifaire ?
Article rédigé par
L. Bazizin, L. Campisi, K. Toufik, E. Delagneau, E. Delevoye, H. Dugué - France 3
France Télévisions

Le bouclier tarifaire prendra fin en janvier 2023. Bercy réfléchit à un nouveau dispositif pour prendre son relai. Parmi les options envisagées, des aides ciblées pour les ménages les plus modestes.

L'exécutif souhaite la fin du bouclier tarifaire sur les prix du gaz et de l'électricité, en janvier 2023. Comment rendre ensuite la facture la moins lourde possible pour les ménages ? Parmi les pistes, des aides ciblées pourraient être mises en place pour les plus modestes. "En fonction du tarif de l'énergie, on peut être inquiet", commente une femme. 

Des subventions en fonction des cours de l'énergie 

Sans le bouclier tarifaire, les prix se seraient envolés, depuis le début de l'année 2022, de 50 % sur le gaz, et de 35 % sur l'électricité. La facture atteint, lundi 11 juillet, 15 milliards d'euros pour l'État. Les aides pourraient ainsi être remplacées par des subventions pour les plus modestes, en fonction des cours de l'énergie. Aider les plus modestes ne suffit toutefois pas selon Antoine Autier, expert en énergie chez UFC-Que Choisir, car les prix augmentent pour tous les Français. "Aujourd'hui, il y a peu de ménages en France qui pourraient assumer sur leur budget une hausse de 800 euros par an", explique-t-il. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.