Electroménager : une nouvelle étiquette-énergie européenne plus exigeante

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Electroménager : une nouvelle étiquette-énergie européenne plus exigeante
France 3
Article rédigé par
A.Girault-Carlier, B.Véran, C.Pravaz, D.Fossar, X.Roman, E.Rassat, C.Chen - France 3
France Télévisions

C’est la fin des étiquettes “A+” ou “A++” sur nos appareils électroménagers, parfois confuses. Un nouvel étiquetage énergie européen, censé être plus clair, est entré en vigueur le lundi 1er mars 2021.

L’étiquette-énergie des appareils électriques a fait peau neuve lundi 1er mars. Pour les lave-linges, téléviseurs et autres réfrigérateurs, le temps des étiquettes “A+”, ou “A++” est terminé. Dorénavant, on mise sur la simplicité. Désormais, le classement ira de “A” en vert à “G” en rouge. Autre nouveauté : à droite sur l’étiquette, le client pourra scanner un QR code avec son smartphone pour avoir des informations techniques supplémentaires.

Faire de la classe "A" un objectif pour les constructeurs

Les lettres sont attribuées en fonction de la consommation d’énergie, d’eau, ou encore du bruit que l’appareil génère. Les produits les mieux classés sont souvent les plus onéreux. Avec ce nouvel étiquetage européen plus exigeant, l’objectif est aussi d’encourager les constructeurs à fabriquer des produits moins énergivores. Selon la Commission européenne, ce changement d’étiquette pourrait permettre à un foyer d’économiser jusqu’à 150 euros par an.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.