Électricité : comment est fixé son prix en France et en Europe ?

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Électricité : comment est fixé son prix en France et en Europe ?
Article rédigé par
J.Duponchel, J.Bigard, J.Gasparutto, Y.Bodin, S.Thiebaut, L.Hauville - France 2
France Télévisions

Le ministre de l'Économie, Bruno Le Maire, souhaite que l'Union européenne modifie le mécanisme qui permet de fixer le prix de l'électricité, qui est en partie indexé sur celui du gaz. Explications.

L'électricité française, peu chère à produire grâce au nucléaire, voit son tarif flamber depuis quelques mois, entraînée par le marché européen de l'énergie, qui fixe les prix. Il y a une règle : le tarif de l'électricité ne doit jamais être inférieur au coût de production de n'importe quelle centrale en Europe. Or, il s'agit souvent d'une centrale à charbon ou au gaz, beaucoup plus chères. Cela permet à l'Europe d'éviter la panne géante.

Pas de changement de cap


La France n'a pas toujours été perdante avec ce système. En vendant son électricité plus chère que son coût de fabrication à ses voisins européens, EDF a gagné de l'argent, et investi notamment dans le financement "de l'entretien des centrales nucléaires", comme l'explique Frédéric Gonand, professeur d'économie à l'université Paris Dauphine. La France souhaite aujourd'hui que le prix de l'électricité se rapproche davantage du coût réel. Seule la Commission européenne pourrait changer les règles, et ce n'est pas à l'ordre du jour pour le moment. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.