Crise énergétique : des efforts demandés aux Français pour passer l'hiver

Publié Mis à jour
Economies d'énergies : des efforts demandés pour passer l'hiver
France 2
Article rédigé par
G.Daret, T.Curtet, A.Richier, A.Domy J.Boulesteix, L.Crouzillac, V.Llado, F.Mazou - France 2
France Télévisions

Le gouvernement dévoile jeudi 6 octobre son plan de sobriété pour limiter la consommation d’électricité et de gaz. Un effort sera demandé à chacun pour baisser la température, limiter les éclairages dans les stades et les gymnases et recourir davantage au télétravail.

Des petits gestes pour aider à passer l’hiver. Le gouvernement est convaincu qu’en changeant les habitudes de la vie quotidienne, nous consommerons moins. La température des gymnases baissera de 2 °C, l’éclairage dans les stades diminuera de 30 à 50% et l’eau des piscines sera plus fraîche d’1 °C. À Antibes (Alpes-Maritimes), le geste divise. Certains sont prêts à faire l’effort, de l’autre côté, un parent craint que la mesure ne dissuade les enfants à faire de la natation : "Il y a des économies d’énergies que l’on peut faire largement ailleurs qu’ici."

L’État se veut exemplaire

Un bonus de 100 euros attendra aussi dès le 1er janvier les nouveaux inscrits sur les plateformes de covoiturage. Mais l’État se veut aussi exemplaire. L’eau chaude sera coupée dans les sanitaires, comme dans celle du ministère de l’Économie. Les agents seront encouragés à télétravailler plusieurs jours successifs pour réduire le chauffage. En échange, ils obtiendront une revalorisation de la prime de télétravail de 15%. Les entreprises privées seront amenées à faire des efforts, notamment au travers d’une réduction du chauffage et de l’éclairage. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.