Crise énergétique : les salariés à l'épreuve du froid dans les bureaux

Publié
Crise énergétique : les salariés à l'épreuve du froid dans les bureaux
Article rédigé par
C. Rougerie, P. Aubert, J. Assouly, S. Cardon, J. Messa, C. Pary, P.-M De la Foata - France 3
France Télévisions
Suite à la sobriété énergétique de mise cet hiver, la température dans les bureaux dépasse rarement les 19°C. Cependant, avoir froid au bureau est désagréable et impacté la productivité des salariés.

Dans une entreprise de recyclage de bouteilles en plastique, le chauffage est limité à 19°C. Alors chaque salarié a sa stratégie pour ne pas avoir froid. "On se couvre, moi je garde mon écharpe et je mets un gros pull en laine", déclare Clément Gayot, directeur administratif et financier. Quand le soleil pointe, la température grimpe d’un peu plus d’un degré mais cela ne suffit pas. 

Coup de froid à l’Assemblée nationale 


Un cas loin d’être isolé. La consigne des 19°C a du mal à passer. "Ça peut inciter certains salariés à ne pas vouloir venir au bureau", affirme un homme. "En fin de journée, pour garder son attention, j’avoue que c’est pas évident", poursuit une femme. Mais le droit du travail n’impose pas de température minimale. À l’Assemblée nationale aussi les députés ont sorti les cols roulés.

Le servicemétéo
évolue  et s’enrichit

découvrir les nouveautés

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.