Crise énergétique : les ramoneurs sont particulièrement sollicités à l’approche de l’hiver

Publié
Crise énergétique : les ramoneurs sont particulièrement sollicités à l’approche de l’hiver
France 2
Article rédigé par
O.Martin, P.Fivet - France 2
France Télévisions

Alors que l’hiver se rapproche et que les températures baissent, les ramoneurs ne chôment pas. Ils sont de plus en plus sollicités par les foyers français.

Un ramoneur, suivi par les équipes de France Télévisions, a son carnet de commandes bien chargé. Il réalise cinq opérations de ramonage en moyenne chaque jour. Il recherche des traces de coulures de charbon hautement inflammables si elles ne sont pas nettoyées. Entretenir sa cheminée est une obligation pour les propriétaires. Ces derniers doivent la faire vérifier une à deux fois par an. "C’est exigé par les assurances", indique une femme. 

Un million de foyers français concernés 

Ces derniers jours, le ramoneur est particulièrement sollicité, notamment par de nouveaux clients. Le regain d’activité est significatif : 30% d’interventions en plus par rapport à l’année dernière. Le chauffage à bois est moins cher que le fioul, le gaz et l’électricité. Cela pourrait expliquer que les Français se tournent de plus en plus vers cette solution. Plus d’un million de foyers français auraient choisi cette solution de chauffage.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.