Crise énergétique : les bouchers réclament un gel des prix

Publié
Crise énergétique : les bouchers réclament un gel des prix
Article rédigé par
C. De La Guérivière, V. Christophe - franceinfo
France Télévisions
Mardi 29 novembre, plusieurs dizaines de bouchers ont manifesté à Paris, demandant à l'État un blocage des prix de l'énergie.

Des bouchers de toutes les régions de France sont venus manifester à Paris, mardi 29 novembre, exigeant pour eux un blocage des prix de l'énergie. Dans une boucherie en région parisienne, la facture d'énergie est passée en un an de 600 à plus de 1 200 euros par mois. Ici, tout est relié à l'électricité : sa vitrine, sa rôtisserie, et surtout ses salles réfrigérées. Pour faire face, le patron a augmenté de 8% ses prix en vitrine. 

L'explosion des prix d'approvisionnement de la viande

Les clients se raréfient malgré le soutien de certains. "Je ne vais pas dans les grandes surfaces, donc s'il n'y a plus le petit boucher, on ne vient plus. C'est ce qui fait le lien du quartier", confie un client. Autre source d'inquiétude, l'augmentation des prix d'approvisionnement de la viande : + 15% pour le bœuf et jusqu'à 30% pour le porc et la volaille. Parallèlement à la manifestation de Paris, plusieurs bouchers ont éteint symboliquement leurs lumières, partout en France, en signe de protestation.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.