Crise énergétique : la centrale à charbon de Saint-Avold à la rescousse

Publié
Crise énergétique : la centrale à charbon de Saint-Avold à la rescousse
Article rédigé par
G. De Florival, N. Fleury, V. Frédéric, A. Husser, A. Bouville, D. Chevalier - franceinfo
France Télévisions
Lundi 28 novembre, la centrale à charbon de Saint-Avold, en Moselle, a rouvert ses portes afin d’endiguer les risques de coupures d’électricité durant l’hiver.

Depuis près de huit mois, la centrale à charbon de Saint-Avold n’avait pas ouvert ses portes. Lundi 28 novembre, le site de Moselle fonctionne de nouveau. Près de 70 salariés ont été rappelés afin d'assurer la bonne marche de la centrale. Cette dernière va produire de l’électricité 24h/24, ce qui devrait permettre de fournir de l’électricité à près de 600 000 foyers. Cette production pourra également être utilisée pour répondre à des besoins plus importants.

Les habitants divisés

Si cette centrale à charbon a rouvert ces portes, c’est avant tout pour éviter que des foyers soient en proie à d’éventuelles coupures d’électricité, alors que la Russie a cessé d’approvisionner en gaz et que de nombreux réacteurs nucléaires ne fonctionnent pas en France. La centrale de Saint-Avold, d’une capacité de 600 mégawatts, n’est pas la seule à fonctionner puisque celle de Cordemais (Loire Atlantique) est toujours ouverte. Les habitants de la région de Saint-Avold sont toutefois divisés quant à la réouverture de la centrale.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.