Climat : le gouvernement veut favoriser les projets d'énergie "citoyenne"

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 3 min.
Climat : le gouvernement veut favoriser les projets d'énergie "citoyenne"
France 2
Article rédigé par
S. Ricottier, J-M. Mier, V. Castel, Images drone : Valéry Joncheray - France 2
France Télévisions

Parmi les propositions contenues dans le projet de loi "Climat et résilience" figure le soutien aux initiatives citoyennes. Exemple de l'une d'elles dans l'Anjou, où les propriétaires d'un champ éolien sont des habitants de la région. 

En plein cœur de l'Anjou, cinq éoliennes tournent depuis juillet 2020. Les propriétaires de ce champ éolien sont des habitants des environs, mobilisés pour produire leur propre énergie. Ils sont 371 à avoir investi une partie de leur épargne dans les éoliennes, comme Claudette Ménard-Muzard. Avec son mari, ils ont investi 6 000 euros dans le projet ; pour l'environnement, dit-elle, mais aussi pour que les revenus du parc éolien citoyen de l'Hydrôme bénéficient au territoire, et pas à une entreprise privée.

212 projets, dont 116 en fonctionnement

"On a un parc sur notre commune, mais ce sont des actionnaires étrangers. Les dividendes vont aux actionnaires étrangers. Ce n'est pas logique, il faut que ça reste dans notre région", confie Claudette Ménard-Muzard. Un projet d'énergie citoyenne, comme celui-ci, est un collectif qui décide, ensemble, d'investir dans un parc d'énergies renouvelables. Après quelques années, la production d'énergie génèrera des bénéfices qui seront reversés aux citoyens actionnaires. La France compte 212 projets de ce genre, dont 116 déjà en fonctionnement. Le gouvernement dit vouloir favoriser ce type d'initiatives, notamment en privilégiant les projets citoyens dans les futurs appels d'offre.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.