Cet article date de plus d'un an.

Chauffage au bois : comment obtenir le chèque de 50 à 200 euros du gouvernement ?

Depuis mardi 27 décembre, il est possible de demander en ligne une aide financière de 50 à 200 euros pour les foyers se chauffant au bois.
Article rédigé par franceinfo - Joachim Dauphin
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Bûche dans un poêle à bois. (Image d'illustration) (VANESSA MEYER / MAXPPP)

Le guichet du chèque pour le chauffage au bois est ouvert ! Vous pouvez demander une aide financière depuis mardi 27 décembre sur une plateforme en ligne, seulement si le bois est votre mode principal de chauffage, et non un chauffage d'agrément.

Pour obtenir ce "chèque exceptionnel bois", le premier critère est vos revenus. Selon le décret paru au Journal officiel, deux tranches de revenu fiscal de référence (RFR) sont concernées : moins de 14 400 euros, et de 14 400 à 27 500 euros. Pour une personne seule, il ne faut pas dépasser 2 260 euros par mois. Pour une famille avec deux enfants, il ne faut pas dépasser les 4 750 euros par mois.

Deuxième critère : le combustible utilisé. Pour des bûches, bûchettes ou plaquettes, l'aide va jusqu'à 100 euros  pour les Français dont le RFR est inférieur à 14 400 euros, 50 euros pour ceux dont le RFR est compris entre 14 400 et 27 500 euros. Pour les granulés ou pellets, dont le prix a doublé en un an, l'aide peut grimper jusqu'à 200 euros pour un RFR de moins de 14 400 euros, et à 100 euros pour un RFR compris entre 14 400 et 27 500 euros. 

Date limite : 30 avril 2023

Si vous êtes éligibles, il faut se munir de sa dernière facture de bois ou granulés. Elle doit être nominative, datée de moins de 18 mois, d'un montant supérieur à 50 euros et établie par un fournisseur de bois de chauffage dûment enregistré. Il faut ensuite se connecter au site chequeboisfioul.asp-public.fr. La date limite est fixée 30 avril prochain. Les premiers chèques seront envoyés à partir de la mi-février 2023 et utilisables chez un vendeur de bois ou de granules jusqu'au 31 mars 2024. 

"Justice est faite, a réagi sur franceinfo l'association Familles Rurales, c'est une bonne nouvelle." "La facture de l’inflation n’est pas la même pour tous et touche particulièrement les ménages dans les milieux ruraux", rappelle sur franceinfo Jean-Baptiste Baud, responsable des relations institutionnelles de l'association.

Selon les estimations du gouvernement, 70% des foyers se chauffant au bois sont éligibles, soit environ 2,6 millions de ménages. Cette aide est cumulable avec le chèque énergie qu'ont touché 12 millions de ménages afin de faire face à la flambée des prix. En revanche, il ne peut pas s'ajouter au chèque exceptionnel fioul, versé en complément du chèque énergie.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.