Caen : plusieurs centaines de pêcheurs manifestent contre les projets de parcs éoliens en mer

Les pêcheurs contestent depuis longtemps les projets de parcs éoliens offshore. Ils y voient une menace pour la biodiversité marine.

Article rédigé par
Avec France Bleu Normandie - franceinfo
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Des pêcheurs ont manifesté contre les parcs éoliens en mer, le 19 juin 2021. (LÉA DUBOST / RADIO FRANCE)

Plus de 300 personnes ont manifesté samedi 19 juin à Caen, dans une ambiance tendue mais pacifique, pour dire "non aux éoliennes en mer", a rapporté France Bleu Normandie. Des pêcheurs normands, bretons et nordistes sont partis de la gare de Caen pour rejoindre la préfecture du Calvados. Ils ont défilé en faisant usage d'une quantité importante de fumigènes.

Le préfet du Calvados, Philippe Court, est allé à leur rencontre. Selon France Bleu Normandie, il a échangé "furtivement" avec une dizaine de pêcheurs. Ils demandent l'arrêt total des différents projets de parcs éoliens en mer, notamment celui de Courseulles-sur-Mer, dont les travaux ont déjà commencé et qui, d'après eux, ont "détruit les fonds marins et réduit leurs zones de travail".

En mai 2021, plusieurs dizaines de pêcheurs avaient déjà manifesté avec leur bateau en baie de Saint-Brieuc, autour d'un imposant navire auto-élévateur chargé de la construction d'un parc éolien, en tirant des feux de détresse et en allumant des fumigènes. Plusieurs projets de parcs éoliens en mer sont en cours au large de la Normandie et de la Bretagne. La France présente un retard de développement de l'éolien offshore, en raison de difficultés techniques, politiques, et de recours judiciaires.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Energie

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.