Energie solaire : vers des matériaux plus petits et plus efficaces

Sur le plateau de France 2, Stéphanie Perez revient sur les avancées techniques faites dans la filière.

Voir la vidéo
FRANCE 2

Pendant des années, il a été dit que l'énergie solaire était forcément limitée par les contraintes techniques, qu'en est-il aujourd'hui ? Sur le plateau de France 2, ce mardi 20 octobre, Stéphanie Perez fait le point. "Ce qui est en train de changer c'est tout d'abord le stockage. Par définition ces panneaux solaires qui sont installés sur les toits des maisons fonctionnent en plein jour quand il y a de la lumière. Pour stocker il y a des batteries qui sont de plus en plus efficaces, mais qui restent très onéreuses et sont moins compétitives que l'électricité", note la journaliste.

6 à 10% de perte

Le deuxième problème est le transport. On a 6 à 10% de perte. Il s'agit du gros point faible. Enfin le troisième point à améliorer est la surface des panneaux. Ils sont très grands. L'idée est de les réduire. Pour l'instant, on utilise du silicium, la prochaine génération de cellule ce sera des matériaux plus petits, plus efficaces. Parmi les projets à long terme : la route solaire.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des techniciens inspectent des panneaux solaires à Ningguo, dans la province d\'Anhui (est de la Chine).
Des techniciens inspectent des panneaux solaires à Ningguo, dans la province d'Anhui (est de la Chine). (SONG WEIXING / IMAGINECHINA / AFP)