Cet article date de plus de six ans.

Vidéo La proposition du Medef de supprimer deux jours fériés passe mal chez les salariés

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
JULIEN PELLETIER - FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

L'organisation patronale estime que cette mesure permettrait de créer 100 000 emplois. Pas de quoi convaincre les salariés français rencontrés par France 2.

"Comment relancer la dynamique de création d'emplois en France ?" Le Medef a visiblement quelques idées sur la question comme le révèle Les Echos dimanche 14 septembre. Et même si l'organisation patronale a tenu à préciser qu'il s'agissait que d'"éléments de travail", ces propositions ont fait l'effet d'une bombe.

"On fait déjà suffisamment d'efforts"

Parmi les mesures chocs proposées, on trouve ainsi la suppression de deux jours fériés. De quoi créer 100 000 emplois et entrainer une hausse de 1% de la croissance selon le Medef. Car le patronat estime que "les complexités d'organisation qu'ils [les jours fériès] induisent sont un frein à la croissance et donc à l'emploi". Et si un employeur français dans les transports trouve l'idée utile pour son entreprise, ses salariés ne l'entendent pas de cette oreille. "Je suis contre le fait de perdre deux jours fériés, grince un chauffeur. On fait déjà suffisamment d'efforts."

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Emploi

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.