Cet article date de plus de six ans.

Vidéo Rebond inattendu de la croissance française au troisième trimestre

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

La France affiche au troisième trimestre une croissance de plus 0,3 %, selon l'Insee. Un rebond qu'il faut toutefois aborder avec beaucoup d'humilité.

Avec 3 300 appels par jour en moyenne, Alexandre Morette-Bourny est un patron heureux. Son centre d'appels téléphoniques et ses 21 salariés affichent 4 % de croissance cette année. La deuxième activité de l'entreprise, le développement de logiciels, est encore plus florissante avec 2 % de croissance grâce aux nouveaux produits développés par l'entreprise.
 
Les clients sont pour la plupart des PME. Là aussi, la confiance semble de retour. "Ils sont plutôt confiants dans l'avenir, confiants dans leurs demandes de leurs clients de leur côté et du coup, comme ils ont confiance, ils commandent, ils investissent, ils se préparent pour les mois et les années à venir" , explique le cogérant d'Eurice. Un climat qui pousse même le PDG à envisager de recruter.

Aucun triomphalisme

 
Ce scénario idéal n'est malheureusement pas celui de l'économie française. Au troisième trimestre, l'emploi salarié dans le secteur marchand a continué à baisser : 34 100 postes perdus. L’investissement des entreprises s'effrite aussi de 0,6 % et si la croissance affiche un petit mieux, elle le doit d'abord à la hausse de la consommation des administrations publiques : 0,8 % d'augmentation quand la consommation des ménages ne grimpe que de 0,2 %.
 
Le ministre des Finances Michel Sapin s'est d'ailleurs gardé de tout triomphalisme. Il sait bien qu'il faudrait beaucoup plus de croissance pour créer des emplois.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.