Cet article date de plus de cinq ans.

Vidéo "Nous n'avons pas d'eau" : les effets catastrophiques du lithium sur l'environnement

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 3 min
En Bolivie, l'extraction de lithium est très bénéfique pour l'économie du pays mais elle présente des risques environnementaux inquiétants.
VIDEO. "Nous n'avons pas d'eau" : les effets catastrophiques du lithium sur l'environnement En Bolivie, l'extraction de lithium est très bénéfique pour l'économie du pays mais elle présente des risques environnementaux inquiétants. (BRUT)
Article rédigé par Brut.
France Télévisions

En Bolivie, l'extraction de lithium est très bénéfique pour l'économie du pays mais elle présente des risques environnementaux inquiétants.

Présent dans la plupart de nos appareils électroniques, le lithium sert à la fabrication de piles ou de batteries. La Bolivie est un producteur éminent de ce métal car le pays accueille le salar d'Uyuni, la plus grande réserve de lithium au monde. Créatrice d'emplois, la production de cet "or blanc" constitue une réelle opportunité pour l'économie bolivienne.

Malheureusement, son extraction est très consommatrice en eau et est donc responsable de l'assèchement des sols. Le carence en eau se ressent dans les villes environnantes et met en péril l'agriculture de la région. "Ils disent qu'il y aura de l'eau, il n'y a pas d'eau", déplore une Bolivienne.

Un problème loin d’être résolu

En plus d'être néfaste pour l'environnement, la production bolivienne de lithium n'est pas si efficace et les conditions de travail sont difficiles. Des grands groupes privés ont proposé de financer le développement du secteur mais cette proposition a toujours été rejetée par l'État bolivien qui veut garder la mainmise sur la production du métal. "Pas question de donner des concessions aux grandes multi-nationales", lance Marcelo Romero, employé à la Commission minière de Bolivie.
Malgré ces difficultés, la course au lithium est loin d'être terminée car les appareils électroniques ne cessent d'être produits. Rien qu'en France, un portable est changé tous les deux ans.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.