Cet article date de plus de huit ans.

Vidéo LFoundry : Noël et après ?

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Article rédigé par
France Télévisions

C'est un Noël sur fond de chômage pour de nombreuses familles, notamment ceux des employés de l'entreprise LFoundry basée à Aix-en-Provence. Les salariés sont sous la menace d'une liquidation judiciaire. 

Au lendemain de Noël, le tribunal de commerce devrait prononcer la liquidation judiciaire jeudi 26 septembre de la société LFoundry, basée à Aix-en-Provence et producteur de composants électroniques, notamment de puces électroniques pour télephones ou satellites. Plus de 600 foyers sont concernés par cette décison. 

Depuis une semaine, LFoundry a pris des allures d'usine fantôme. L'entreprise connaît des difficultés depuis trois ans. Les syndicats ont demandé 20 millions d'euros au gouvernement pour la sauver. Mais leur requête a été rejetée lundi 23 décembre. Les salariés se sentent abandonnés. "Que M. le Premier ministre ou M. Hollande s'en inquiètent (...), lance Jean-Yves Guerini, délégué syndical CFDT. Qu'ils demandent au ministère de l'Economie, au Trésor, à la Banque de France d'hypothéquer (nos) équipements pour 20 millions et c'est tout (...). Ces équipements vont partir pour 5 millions (...) entre les mains de Coréens et de Chinois. Nos technologies (seront) pillées".  

Les employés de  LFoundry espèrent désormais qu'un repreneur se manifeste. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.