VIDEO. Les chômeurs s'alarment d'une note de Pôle emploi sur les radiations

Afin d'"harmoniser les pratiques" de radiation, la direction de Pôle emploi a dressé une liste des motifs "légitimes" d'absence à convocation et des justificatifs, dans une note interne.

YVES JUNQUA et DANIEL LEVY - FRANCE 2

Pôle emploi veut durcir les sanctions contre les chômeurs qui ne remplissent pas leur devoir d'assiduité. La direction dresse une liste des motifs "légitimes" d'absence aux convocations et des justificatifs, dans une note interne révélée mercredi 6 novembre. Elle tente d'harmoniser les pratiques de radiation, ce qui soulève la colère des associations de chômeurs.

Désormais, pour chaque absence à un rendez-vous ou une convocation, il faudrait produire un justificatif, sous peine de radiation temporaire. La direction de Pôle emploi dresse une liste non exhaustive des motifs justifiant l'absence à un entretien, physique ou dématérialisé (téléphone ou internet) et des justificatifs à fournir pour ne pas être radié. Le motif doit toutefois être apprécié au "cas par cas en fonction des éléments fournis" et "d'un certain nombre de critères d'appréciation" ("assiduité, bonne foi, récidive"), précise la note.

La direction de Pôle emploi parle de simples "pistes de travail". "On attend le retour des associations pour faire évoluer ces pistes", destinées à "garantir une égalité de traitement", assure-t-on.

Une agence de Pôle Emploi le 4 octobre 2013 à Montpellier (Hérault)
Une agence de Pôle Emploi le 4 octobre 2013 à Montpellier (Hérault) (PASCAL GUYOT / AFP)