VIDEO. Les abattoirs AIM vont déposer le bilan

Les abattoirs AIM vont déposer le bilan. C'est ce qu'a révélé la direction, ce mardi 23 décembre.

FRANCE 2

C'est un coup dur pour les abattoirs AIM. Le groupe a annoncé qu'il déposerait le bilan au début du mois de janvier. Les salaires de décembre ne seront pas payés, en dehors d'une prime de 800 euros. Une équipe de France 2 s'est rendue au siège, à Sainte-Cécile (Manche).

Près de 600 salariés

"Je stresse, car j'ai trois enfants à élever, j'ai ma maison à payer, car je viens de faire construire", souffle Pascal Rebeyrotte, salarié des abattoirs. "Il faut un repreneur. On ne peut pas perdre cet outil-là. C'est le seul abattoir porc de Normandie", lance François Dufour, vice-président du Conseil régional de Basse-Normandie. Au total, le groupe emploie près de 600 personnes, dont environ 400 à Sainte-Cécile et près de 200 à Antrain, en lle-et-Vilaine. La guerre des prix dans la grande distribution, l'embargo russe, mais aussi la concurrence de pays comme l'Allemagne ou l'Espagne et des problèmes de trésorerie ont entrainé le dépôt de bilan.

Le JT
Les autres sujets du JT