L'Angle éco, France 2

VIDEO. "L'Angle éco". Le label "Swiss Made" encore plus dur à décrocher...

Pour décrocher le si convoité label "Swiss Made", tout industriel doit désormais prouver qu'au moins 60% de la valeur ajoutée de ses produits vient de Suisse… Extrait du magazine "L'Angle éco" du 30 mars.

La Suisse se protège contre la mondialisation en faisant le choix des prix élevés, des bons salaires et du haut de gamme. C'est-à-dire tout le contraire de la France… Son protectionnisme à géométrie variable lui permet de partir à la conquête du monde depuis ses montagnes.

Le pays a enregistré 35,7 milliards d'euros d'excédent commercial en 2016. Son mode de fonctionnement économique a encore gagné en précision depuis le 1er janvier 2017 : les règles du "Swiss Made" ont été renforcées par le gouvernement helvète.

Rien d'aussi strict n'existe en France

Pour décrocher le si convoité label, tout industriel doit désormais prouver qu'au moins 60% de la valeur ajoutée de ses produits vient de Suisse. Rien d'aussi strict n'existe en France. Cette réforme a coïncidé avec la relocalisation d'un atelier de l'horloger TAG Heuer, dont la production était sous-traitée hors du pays.

Depuis quelques semaines, les horlogers d'une précision extrême ont été rejoints par des ingénieurs et des techniciens informatiques. Le PDG Jean-Claude Biver, surnommé le "sauveur de la montre mécanique", vient ainsi de fabriquer la première montre connectée fabriquée en Suisse, et non plus en Asie.

Un extrait de "Faut-il fermer les frontières pour sauver nos emplois ?", un numéro inédit du magazine "L’Angle éco", en partenariat avec RTL et "Le Parisien", diffusé le 30 mars 2017 sur France 2.

L\'ANGLE ECO / FRANCE 2
L'ANGLE ECO / FRANCE 2 (CAPTURE ECRAN / L'ANGLE ECO / FRANCE 2)