VIDEO. Hollande à mi-mandat : un président à la reconquête des Français

Pour tenter de redorer son image écornée, François Hollande a donné rendez-vous aux Français ce jeudi 6 novembre à l'occasion d'une émission spéciale sur TF1.

France 3
Si François Hollande pensait pouvoir, après son élection en mai 2012, redresser la situation du pays, le constat est sans appel à mi-mandat. Le chômage ne cesse de grimper, la croissance est toujours en berne et le déficit budgétaire est plus déficitaire que prévu.
 
Les frondeurs socialistes, mais aussi certains partenaires du PS qui ont pris leur distance, n'aident pas vraiment la situation du président. "Ce n'est pas en attendant des jours meilleurs que ça s'arrangera, mais c'est en faisant des réformes, en se redéployant", assure notamment le député EELV François de Rugy.
 
La plupart des socialistes croient néanmoins toujours aux capacités de François Hollande pour redresser la situation. "Je connais bien François Hollande, l'une de ses principales qualités est la résistance hors du commun", affirme le député PS Eduardo Rihan Cypel.

"Un président fantôme"

 
Sans surprise, la droite fustige quant à elle le chef de l'État, qui "esquive les problèmes, les détourne", indique notamment Nicolas Dupont-Aignan. "François Hollande est un président fantôme".
 
Si le président peut se targuer à mi-mandat d'avoir créé 155 000 emplois d'avenir et le pacte de responsabilité, mais aussi d'avoir fait adopter le mariage pour tous, il va devoir aller plus loin pour renouer avec les Français. Première étape : une émission spéciale face aux citoyens ce jeudi 6 novembre.
Le JT
Les autres sujets du JT
Le président François Hollande lors de la conférence de presse en clôture du Sommet européen, le 20 décembre 2013, à Bruxelles (Belgique)
Le président François Hollande lors de la conférence de presse en clôture du Sommet européen, le 20 décembre 2013, à Bruxelles (Belgique) (DURSUN AYDEMIR / ANADOLU AGENCY)