VIDEO. Chute du recrutement d'intérimaires dans le bâtiment

Le recours aux intérimaires dans le secteur du bâtiment a chuté de 20,6 % en novembre 2014. Une baisse qui inquiète les travailleurs, mais également les entrepreneurs et les agences d'intérims.

FRANCE 2

Le milieu du bâtiment diminue son recours aux intérimaires. La principale raison est la baisse des mises en chantier pour les particuliers, mais aussi pour les entreprises. L'équipe de France 2 s'est rendue dans un chantier en Seine-et-Marne, seuls les employés en CDI y travaillent. L'entreprise n'a plus assez d'activité pour faire appel à des intérimaires. Antoine Canard, entrepreneur dans le bâtiment raconte : " Aujourd'hui la demande est moins importante, les premiers à en pâtir, ce sont les intérimaires". En effet, le chiffre d'affaires de l'entreprise a baissé de 20%.

Les aides de l'État en chute libre

L'entrepreneur souffre de la baisse des demandes publiques, car les aides de l'État ont chuté. "Les écoles, les crèches, là où il y a un besoin important, ce sont des chantiers qui ne vont pas voir le jour en 2015, qui vont être reporté en 2016 voire en 2017" renchérit l'entrepreneur.

Pour les intérimaires, la situation devient critique. Ben Cissé, intérimaire, pousse les portes des intérims depuis un long mois, en vain. Fini les missions qui s'étalaient sur plusieurs mois, la ponctualité devient de rigueur : "on a des missions d'une semaine ou deux maximum" explique l'intérimaire.

Le JT
Les autres sujets du JT