Suppressions de postes à Airbus : la conséquence d'une restructuration de l'entreprise

Le couperet est tombé ce mardi 29 novembre au matin pour les salariés d'Airbus : 1 164 postes seront supprimés en Europe. Le site de Suresnes (Hauts-de-Seine) va fermer.

FRANCE 2

Dans ce dossier, il faut bien comprendre que l'entreprise Airbus se restructure et veut réduire ses coûts de production. "Très concrètement, la maison mère va fusionner avec sa branche aviation commerciale. Et qui dit fusion, dit suppression de tous les postes en doublons à la fois sur le site de Suresnes (Hauts-de-Seine) en France, mais également en Allemagne", explique Hélène Vergne en direct de Blagnac (Haute-Garonne).

Les fonctions administratives sont touchées

Cela concerne des postes de communication, le service informatique et le service juridique. "Ce sont les fonctions administratives qui sont touchées et non des postes de production ou d'assemblage d'avions. Des postes de recherche sont également impactés, ce qui inquiète beaucoup les syndicats. Mais la direction d'Airbus le justifie par une très forte concurrence au niveau mondial", conclut la journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'industrie aéronautique française, ici la compagnie Airbus, connaît un important repli
L'industrie aéronautique française, ici la compagnie Airbus, connaît un important repli (REMY GABALDA / AFP)