Secteur automobile : les secrets des vendeurs

 À la base de tout le secteur automobile, il y a les commerciaux. Ceux qui, derrière le bureau de concessions, obtiennent les signatures des consommateurs. Cette année, les ventes sont en hausse de 5,7%.

France 2

À eux deux, ces commerciaux ont réussi à vendre plusieurs milliers de voitures. France 2 s'intéresse à leur recette, leurs astuces, les véhicules les plus faciles à écouler. Ces vendeurs ont accepté de révéler leurs secrets. Michel Lacotte, 63 ans, vient tout juste de partir à la retraite. Il a été vendeur pendant 40 ans. 40 années à tout faire pour convaincre ses clients, car un vendeur peut doubler, voire tripler son salaire avec les commissions. 

4 500 euros par mois en moyenne

"Il y a un mois où j'ai vendu 70 voitures et où j'ai gagné beaucoup d'argent. Ça devait être 60 000 francs" (environ 9000 euros), confie Michel Lacotte. En moyenne, l'ancien vendeur gagnait 4 500 euros par mois. Raphaël Mourgues a lui 45 ans et 16 années d'expérience. Deux vendeurs, deux générations et des souvenirs différents de modèles de voitures qui se sont vendus facilement. Les deux hommes sont d'accord sur un point : l'obligation de convaincre l'ensemble du couple. Michel Lacotte reconnaît qu'il a parfois poussé ses clients à la vente. Vendeurs de voitures, une profession qui sort peu à peu de la crise. Cette année, les ventes ont progressé de 5,7%.

Le JT
Les autres sujets du JT