Relocalisation : pari gagnant pour les entreprises françaises

De plus en plus d'entreprises françaises choisissent de relocaliser tout ou partie de leur production en France et créent ainsi de l'emploi.

FRANCE 2

Des sachets entièrement fabriqués en France. Une entreprise de thé basée au Havre (Seine-Maritime) a décidé de tenter le pari : elle a rapatrié il y a tout juste un an sa production du Maroc et a investi 600 000 euros dans des machines haut de gamme. L'entreprise réalise ainsi des économies sur le prix du sachet qui représente 70% des coûts de fabrication. Idem pour les boîtes en métal produites auparavant en Chine. Grâce à ces nouvelles chaînes, l'entreprise a embauché une trentaine de personnes.

Pari gagnant

Même pari pour une entreprise de fabrication de vélos qui, elle aussi, mise sur la relocalisation de sa production. L'atelier de peinture et de décoration de cadres est revenu de Chine depuis trois ans. Les délais de livraison sont fortement réduits ainsi que les frais de transport et les matières premières : 35 personnes ont été embauchées. Impossible malgré tout de fabriquer entièrement les cadres en France, trop cher. Cette année, l'entreprise a prévu d'embaucher 50 nouvelles personnes en CDI.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les relocalisations se multiplient en France. C\'est le cas du Coq sportif qui a décidé de rapatrier une partie de sa production dans son usine historique. Et ça marche : les ventes  repartent.
Les relocalisations se multiplient en France. C'est le cas du Coq sportif qui a décidé de rapatrier une partie de sa production dans son usine historique. Et ça marche : les ventes  repartent. (FRANCE 2)