Code du travail : l'accord gouvernement-routiers va-t-il créer un appel d'air ?

L'accord entre les syndicats de routiers et le gouvernement portant sur une dérogation aux ordonnances de la loi travail pourrait créer un appel d'air. David Boéri, journaliste économique, revient en détail sur le sujet.

France 3

Sur le plateau de France 3, David Boéri, éditorialiste au service économie et social, revient sur l'accord passé ce jeudi 5 octobre entre le gouvernement et les syndicats de routiers. "Un message est sans cesse répété : cet accord est totalement compatible avec les ordonnances." Pourtant, le gouvernement a longtemps hésité. "En réalité, il n'a pas trop eu le choix", reprend le journaliste. "C'était une vraie négociation sociale. Il était impossible de la rejeter."

La CGT voit une ouverture

D'autres secteurs pourraient s'engouffrer dans la brèche explique David Boéri. "La CGT voit une ouverture pour les secteurs de la chimie ou celui des dockers qui ont des garanties fortes dans leurs conventions collectives." Le syndicat souhaiterait que ces garanties soient aussi "gravées dans le marbre". Mais pour cela, il faudrait, conclut le journaliste, "négocier avec un patronat qui se montre très réticent".

Le JT
Les autres sujets du JT
Les routiers CGT et FO veulent lancer des \"actions fortes et visibles\" à partir de lundi pour protester contre la réforme du Code du travail. Image d\'illustration. 
Les routiers CGT et FO veulent lancer des "actions fortes et visibles" à partir de lundi pour protester contre la réforme du Code du travail. Image d'illustration.  (MAXPPP)