Petite enfance : les bébés créateurs d'emploi !

Avec 800 000 naissances en 2008, la France conserve sa place de championne des bébés en Europe. Autant dire que les métiers de la petite enfance ont un bel avenir devant eux. 60 000 personnes supplémentaires devraient être formées d'ici 2012. Des emplois à saisir !

En décembre dernier, le gouvernement a lancé un plan "métiers de la petite enfance" qui sera associé au plan déjà existant en faveur des métiers d'assistance aux personnes âgées et handicapées mis en ?uvre en février 2008. Les besoins en recrutement dans ces secteurs sont importants; Ils sont estimés à 400 000 professionnels du médico-social d'ici à 2015 et 60 000 professionnels de la petite enfance d'ici à 2012.

La petite enfance : un secteur en manque d'emplois

Trop de parents sont encore confrontés au casse-tête de la garde de leur(s) enfant(s). Pour développer l'offre d'accueil, le gouvernement a avancé des objectifs : 80 000 à 100 000 places supplémentaires de garde chez les assistantes maternelles. Comment ? Soit en autorisant chaque garde maternelle à garder jusqu'à 4 enfants au lieu de 3 soit en recrutant plus d'assistantes maternelles. 50 000 nouvelles places devront être trouvées dans les crèches collectives ;  20 000 à 25 000 places de crèche d'entreprises d'ici à 2012 ; 15 000 à 20 000 places devront être mises en place dans les micro-crèches, les crèches hospitalières, les jardins d'éveil...

Valoriser, fidéliser, former

Les métiers de la petite enfance connaissent un fort turn over. De fait, le plan gouvernemental prévoit de valoriser ces métiers pour attirer de nouvelles recrues mais également pour les inciter à rester dans cette filière. Les assistantes maternelles devraient ainsi bénéficier d'une amélioration de l'agrément et d'une aide à l'installation...

Afin de promouvoir les métiers du secteur de la petite enfance ou du médico-social, des passerelles seront créées, par la voie de la formation et de la validation des acquis de l'expérience (VAE). Ainsi, une personne titulaire du CAP petite enfance qui souhaite devenir auxiliaire de vie scolaire sera dispensée de module, l'inverse est également valable.

Enfin, une campagne de communication sera lancée au printemps pour informer les jeunes et les personnes en recherche d'emploi ou en transition professionnelle sur les débouchés qu'offrent les métiers de la petite enfance et du médico-social.

En savoir plus

  • Découvrez comment dénicher les entreprises et les secteurs qui recrutent
  • Notre focus sur les métiers de la petite enfance
  • Un dossier sur les filières d'avenir pour orienter votre recherche d'emploi

Les maternellesRetrouvez sur France 5, l'émission présentée par Julia Vignali.

Rédigé par Nadia graradjiPublié le 22/01/2009