Été : un premier job dans les champs à 16 ans

Durant l'été, les mineurs de 16 ans peuvent travailler à la castration du maïs.

france 3

Pendant les vacances d'été, si certains profitent des plages, d'autres entament leur premier job. À Spay, dans la Sarthe, 50 lycéens de 16 ans viennent castrer le maïs d'une exploitation. Durant deux semaines, de 7 heures à midi, les jeunes arpentent les 23 hectares du champ pour arracher les fleurs mâles sur les rangs femelles. Un travail saisonnier qui peut être pénible, mais qui permet de gagner un premier salaire dès la majorité.

Un emploi payé au smic

L'employeur leur propose un contrat de 30 heures réparties sur quinze jours et rémunérées au smic. "Je trouve que socialement c'est très important parce que c'est leur premier job, leur premier salaire et c'est la première fois qu'ils gagnent de l'argent à eux", estime Dominique Rousseau, agriculteur. Malgré la matinée bien chargée, les lycéens sont prêts à revenir travailler à la castration de maïs dès l'été prochain.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'arrosage d\'un champ à Valence, dans la Drôme, le 16 juillet 2019.
L'arrosage d'un champ à Valence, dans la Drôme, le 16 juillet 2019. (NICOLAS GUYONNET / HANS LUCAS / AFP)