Chômage : un taux historiquement bas, une première depuis 13 ans

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Chômage : un taux historiquement bas, une première depuis 13 ans
France 3
Article rédigé par
J.Duponchel, A.Girault-Carlier, O.Martin M.Niewenglowski, Y.Bodin, M.Somm, Y.Kadouch - France 2
France Télévisions

Le taux de chômage a atteint un taux de 7,6%, un record depuis 2008. Ce faible taux est la conséquence des stratégies appliquées par les entreprises lors de la crise sanitaire.

Sur un parking de supermarché ou dans des salons de l'emploi, les recruteurs sont à l'affût, espérant trouver un candidat pour combler des postes. Les questions s'enchaînent sur la mobilité, les disponibilités et l'expérience. "On recherche à recruter une centaine de personnes actuellement, des techniciens de maintenance majoritairement, et puis également des managers, des responsables de site, des ingénieurs", explique Julie Tournois, responsable de recrutement Fives, présente dans un salon de l'emploi.

Une reprise économique propice au recrutement

Un taux de chômage en baisse pour la fin de l'année 2021 est prévu selon l'INSEE. Les prévisions annoncent un taux qui descendra jusqu'à 7,6% de chômage, une première depuis 2008. Le commerce, les transports et les services à la personne sont les secteurs qui recrutent le plus d'employés en ce moment. Près de 514 000 postes ont pu être crées cette année. La fin de la crise sanitaire et la reprise économique globale sont les principales raisons de la baisse du taux de chômage. La stratégie du "quoi qu'il en coûte" a permis à de nombreuses entreprises de pouvoir recruter dès maintenant. Une accalmie qui pourrait être de courte durée selon certains économistes.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.