Mayenne : de moins en moins de services publics

La disparition des services publics préoccupe dans les villages. Une problématique qui concerne notamment le département de la Mayenne.

FRANCE 2

Dans un coin de campagne française se trouve la ville de Mayenne (Mayenne), 14 000 habitants. Le maire de la commune voit les services publics abandonner sa ville au fil des ans. Un bureau de poste, mais aussi un tribunal. Dernière fermeture en date ? Le guichet de la gare. Il ne reste plus qu'un guichet SNCF dans tout le département. Les habitants doivent donc aller sur internet. Désormais, ce qui fait la une du journal local, c'est la maternité. Par manque de médecins, elle est à l'arrêt pour trois semaines. Si la fermeture se prolonge, les femmes enceintes devront accoucher à 40 minutes de chez elles.

Un bar en guise de guichet de gare

À 25 km de Mayenne, à Évron, 7 000 habitants, les services publics ont aussi plié bagage, comme le centre des impôts au 1er janvier. Le guichet de la gare a aussi disparu, mais la mairie a décidé réagir : les billets SNCF sont vendus dans le bar-restaurant du coin. Le restaurateur perçoit un dédommagement de la SNCF. Le maire a aussi créé une maison de services au public, avec des agents pour répondre aux questions sur la CAF et les impôts. Moins de services publics dans la ruralité, mais les élus tentent de pallier leur départ.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un bureau de poste à Lille, le 10 septembre 2013.
Un bureau de poste à Lille, le 10 septembre 2013. (PHILIPPE HUGUEN / AFP)