Prime de fin d'année : pas de coup de pouce pour les fonctionnaires

Les fonctionnaires ont le sentiment d'être les grands oubliés des annonces faites par Emmanuel Macron pour revaloriser le pouvoir d'achat. Ils ne seront pas concernés par la prime exceptionnelle de fin d'année.

France 2

Ils sont 5,5 millions en France. Les fonctionnaires vont-ils être concernés par les coups de pouce annoncés par le gouvernement pour augmenter le pouvoir d'achat ? Pour ce qui est de la prime exceptionnelle de fin d'année, l'État n'en prévoit aucune. Une injustice pour certains fonctionnaires. "Le 15 ou 16 du mois je suis à découvert, et bien à découvert. J'aimerais bien que ça change", explique un fonctionnaire. "Les gens ont autant de mal à élever leurs enfants, à préparer Noël, il n'y a aucune raison de faire une distinction entre les deux. Le service public est au bénéfice de tout le monde, ils doivent percevoir la prime au même titre que le privé", complète une autre fonctionnaire.

"Sacrifié chaque fois"

Les syndicats réclament un effort de l'État. "On a le sentiment aujourd'hui que l'on est oublié, voire même que l'on est sacrifié chaque fois que le gouvernement annonce de nouvelles mesures", déplore Baptiste Talbot, secrétaire général de la fédération CGT service public. En revanche, certaines entreprises publiques pourront distribuer une prime exceptionnelle. C'est le cas de la SNCF, comme l'a annoncé son PDG, Guillaume Pépy, pour près de 100 000 salariés. 

Le JT
Les autres sujets du JT
La gare de Lyon à Paris, le 22 mars 2018.
La gare de Lyon à Paris, le 22 mars 2018. (CHRISTOPHE SIMON / AFP)