La fonction publique hospitalière

Les professionnels de la santé qui travaillent dans les établissements publics disposent du statut de fonctionnaire, hormis les médecins, biologistes, pharmaciens et orthodontistes qui bénéficient du statut de praticien hospitalier.

Quels employeurs ?

Les établissements publics de santé relevant de l'Etat, des communes ou des départements : hôpitaux, maisons de retraite, centres d'hébergements, centres de soins... Dans la majeure partie des cas, les hopitaux font en effet parti de la fonction publique car ils sont bien souvent entièrement affiliés à l'état. 

Quelles filières ?

Administrative (adjoint administratif, secrétaire médical..), médico-technique (manipulateur radio, aide laboratoire...), santé (infirmier, aide-soignant, brancardier...), sociale (éducateur de jeunes enfants, assistant de service social...), technique et ouvrière (ingénieur, agent d'entretien...). Généralement, ce statut concerne toutes les personnes qui possèdent un travail dans un hopital.

Quelles modalités de recrutement ?

La plupart des concours sont organisés sur titre par les établissements hospitaliers, selon leurs besoins. Les candidats choisissent donc l'établissement où ils postulent mais pas leur poste qui est attribué par la direction à l'issue du concours. Bien souvent, ces concours sont difficiles et il est dur de se retrouver dans l'hopital où l'on souhaite aller. Egalement, il convient de noter que ni le cv, ni un lettre de motivation peuvent vous aider à trouver un job dans un hopital. Trouver un travail dans un hopital semble donc etre une chose difficle et garder ce travail est également une chose pas évidente, la chose à éviter le plus possible etant les sanctions en entreprise lorsque l'on est embauché. 

Où se renseigner ?

  •  Les directions départementales et régionales des affaires sanitaires et sociales (DDASS et DRASS) pour les concours des établissements hospitaliers.
  •   L'Assistance publique et les hôpitaux de Paris (l'AP-HP) centralisent la gestion du personnel.
  •  Hospices civils de Lyon
  •  Assistance publique des hôpitaux de Marseille

Rédigé par La rédactionPublié le 27/06/2008