Bercy : vers la suppression de 30 000 fonctionnaires ?

Emmanuel Macron a annoncé qu'il supprimerait 120 000 postes dans la fonction publique d'ici 2022. 30 000 postes pourraient être supprimés au sein des services fiscaux.

France 2

Fermer près d'un centre des impôts sur trois et supprimer environ 30 000 postes dans les finances publiques d'ici 2022. Un traitement de choc souhaité par le procureur général auprès de la Cour des comptes. Cela signifierait passer de 2 000 suppressions de postes par an actuellement à 7 500. Dans son rapport final, la Cour des comptes ne reprend pas ces chiffres, mais le constat est sévère. Les Sages évoquent "une gestion des ressources humaines lourde et sans anticipation" et la "nécessité d'une stratégie de transformation".

Développer l'informatique

En particulier, le développement de l'informatique. Déclarations sur internet, échanges par mails avec le fisc, tout cela fait chuter la fréquentation aux guichets, -20% depuis 2012 selon la Cour. Avec donc des économies de personnel possibles. Le ministère du Budget écarte ce soir toute idée de suppression de 30 000 postes de fonctionnaires, mais Bercy contribuera bien à la réduction des effectifs dans la fonction publique, dans des proportions qui restent à arbitrer.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le ministère de l\'Économie et des Finances à Paris.
Le ministère de l'Économie et des Finances à Paris. (MAXPPP)