Cet article date de plus de huit ans.

Déjouer les questions et remarques pièges en entretien d'embauche

En entretien professionnel, certaines questions sont redoutables? zoom sur trois d'entre elles.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.

Au cours de votre recherche d'emploi, vos démarches passeront nécessairement par l'entretien d'embauche. Les recruteurs ne sont pas tendres avec les candidats et leurs tendent parfois quelques pièges. Focus sur trois questions auxquelles il faut savoir répondre.

Premier piège : « Avez-vous rencontré une situation difficile au cours de votre expérience professionnelle ? »

Vous devez montrer votre aptitude à décrire une situation où vous vous êtes trouvé en difficulté dans un emploi précédent ainsi que votre capacité à résoudre cette situation difficile. Cette question met à l'épreuve votre maturité et votre capacité à vous remettre en question. Le recruteur cherche à voir si vous êtes capable de dévoiler vos faiblesses et de tirer des erreurs du passé.

Deuxième piège : « Vos expériences et diplômes ne me semblent pas totalement en phase avec l'emploi pour lequel vous postulez. »

Votre employeur vous fera sans doute cette remarque en entretien si vous postulez dans le cadre d'une reconversion professionnelle. Là encore, pas de panique ! Vous pouvez tirer profit de vos expériences passées. Pour cela, prenez en note toutes vos plus belles réussites et voyez comment vous pourriez les transposer à l'univers de votre futur employeur. Par exemple, vous aviez un emploi dans la culture et vous voulez vous reconvertir dans le secteur de la communication ? Mettez en avant vos capacités créatives et votre aptitude à résoudre des problèmes imprévus?

Troisième piège : « Vous n'avez pas beaucoup d'expérience professionnelle, serez-vous suffisamment opérationnel chez nous ? »

Cette question s'adresse généralement aux jeunes diplômés. L'employeur souligne ici votre manque d'expérience professionnelle. Parlez donc de vos stages ou de vos missions en alternance, et de vos compétences informatiques. Montrez que vous êtes capable de vous projeter dans un emploi et que vous avez un projet professionnel. Si vous êtes partis à l'étranger, faites état des langues que vous maîtrisez.

8 avril 2011

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Entretien d’embauche

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.