PSA : malgré les bénéfices, des suppressions d'emplois annoncées

Le paradoxe PSA, le groupe annonce de nouvelles suppressions d'emplois, plus de 2 000 postes l'an prochain alors même que ses bénéfices remontent en flèche.

Voir la vidéo
FRANCE 2

Encore des postes supprimés, sur tous les sites de PSA, l'entreprise veut réduire ses effectifs malgré une rentabilité record et des bénéfices en hausse : 1,2 milliard d'euros au premier semestre, inacceptable pour la CGT. La direction assure qu'il n'y aura aucun licenciement, mais selon ce document interne dévoilé par la CGT ce lundi 17 octobre, 2133 suppressions d'emplois sont prévues l'année prochaine dont 1 025 départs volontaires, 983 congés sénior ou préretraite et 125 congés de longue durée.

Inquiétudes des salariés

Des propositions de départ qui inquiètent les salariés : "ils veulent réduire, réduire au maximum, est-ce que c'est l'annonce d'une fermeture derrière ?", s'interroge cet homme. Mais pour la direction ces mesures sont nécessaires, car le retour dans le vert est encore fragile à cause du Brexit et des mesures contre le diesel.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des employés de PSA Peugeot Citroën sur une chaîne d\'assemblage de Trnava (Slovaquie), le 3 décembre 2015.
Des employés de PSA Peugeot Citroën sur une chaîne d'assemblage de Trnava (Slovaquie), le 3 décembre 2015. (SAMUEL KUBANI / AFP)