Pôle emploi : au cœur de la cellule de contrôle des chômeurs

Les équipes de France 2 sont allées à Nancy (Meurthe-et-Moselle) pour observer au plus près le travail des contrôleuses de Pôle emploi.

Voir la vidéo
FRANCE 2

Un bâtiment anonyme à Nancy (Meurthe-et-Moselle). À l’intérieur, aucun guichet d’accueil, mais un site de Pôle emploi particulier. Autour de la table, quatre contrôleuses de Pôle emploi. Elles sont des volontaires, formées spécialement pour détecter les chômeurs qui ne cherchent pas assez activement un travail. Comment sont choisis les chômeurs contrôlés ? 42% sont tirés au sort, 49% sont sélectionnés selon des critères très précis, par exemple avoir achevé une formation de six mois sans résultat, les 9% qui restent sont signalés par leur conseiller.

Des justificatifs à fournir

Comment se déroule ensuite le contrôle ? Après examen du dossier, un questionnaire est envoyé au demandeur d’emploi avec des justificatifs à fournir, comme des mails de candidature. Si le dossier reste suspect, le contrôleur prend son téléphone. Après un mois et demi, une contrôleuse n’est toujours pas convaincue par les explications du demandeur d’emploi. Elle clôt le dossier avec sa responsable. Le demandeur d’emploi se voit alors adresser un courrier d’avertissement. Il devra ensuite réagir dans les 15 jours sous peine d’être radié de Pôle emploi pendant un mois. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Le logo Pôle emploi sur les vitres d\'une agence de Caen (Calvados), le 8 avril 2018.
Le logo Pôle emploi sur les vitres d'une agence de Caen (Calvados), le 8 avril 2018. (JEAN-LUC FLEMAL / BELGA MAG / AFP)